Les anciens outils dentaires du 18ème et 19ème siècle

Abaisse-langue utilisé au 19ème siècle

Voici quelques-uns des outils utilisés pour l’extraction de la dent dans le 18ème et 19ème siècle. Ces outils ont fait l’objet d’une étude dans le catalogue d’instruments de Savigny, publié en 1798.

Ce livre, intitulé « Une collection de gravures », représentant les instruments les plus modernes et approuvés dans la pratique de la chirurgie dentaire, est le premier catalogue britannique à illustrer des instruments chirurgicaux.

Si les outils dentaires actuels vous font peur, ces outils des siècles passés vont vous donner des sueurs froides. En plus de l’absence d’anesthésie, les outils dentaires du 18 et du 19ème ressemblent plus à des instruments de torture ; ce qui était d’ailleurs le cas dans certains pays.

Les instruments dentaires de ces siècles passés sont surtout utilisés pour enlever les dents puisque la médecine n’était pas encore assez avancée pour pouvoir les guérir sans les arracher.

  • Au cours de la fin du 18ème siècle et du début du 19ème siècle, l’instrument le plus fréquemment utilisé pour l’extraction a été le « toothkey » ou « clé à dent ». La clé à dent possède à peu près la même forme que les pinces que l’on utilise en bricolage, avec autant de formes et de variétés que ces dernières.
    Le concept d’utilisation était simple : on prenait la dent à enlever entre les deux tiges de la pince ; on serrait fort les manches de l’outil, et on tirait d’un coup sec pour enlever la dent et pour ne pas faire durer la douleur.
  • L’instrument suivant s’appelle la « touche de printemps ». C’est un outil qui ressemble à un tirebouchon équipé d’une tête spéciale avec deux petites lamelles sur le bout. La « touche de printemps » sert à l’extraction des incisives. Les deux lamelles sur le côté inférieur sont des poinçons utilisés pour extraire les souches. Au-dessus d’eux se trouve une autre lamelle utilisée pour extraire les incisives des enfants en les élevant perpendiculairement.
  • Le dernier instrument présenté par contre ne sert pas à l’arrachage de dent. Cet outil ressemble beaucoup à un mixeur de cuisine portatif sans le fil d’alimentation et le socle de la lame de mixage, avec les deux lames placées comme des pinces. Bien que cet outil soit destiné au nettoyage des dents, il n’en est pas moins effrayant que les autres.

Ces trois outils ont été les instruments les plus couramment utilisés dans la dentisterie du 18ème et du 19ème, mais de nombreux autres outils moins courants et plus effrayants sont à explorer dans le livre de Savigny.

Clé dentaire ou tiretoire

Clé dentaire effrayante