Archive | Société

4 activités culturelles à faire en famille

Famille & Société

La famille est vraiment importante parce que c’est elle qui définit une personne dans la société. Comme plusieurs personnes le savent, il n’y a rien de plus beau que la famille, alors ses membres devraient apprendre à consolider les liens. Pour cela, il existe de nombreuses activités culturelles que vous pourrez faire. Voici une liste de 4 activités culturelles que vous pourrez faire en famille.

Faire un pique-nique en famille

Généralement, à cause des activités professionnelles des parents et des études des enfants, les membres de la famille n’ont généralement pas le temps à passer ensemble. Cette situation la plupart du temps est l’une des causes du manque d’amour et de la morosité dans la maison. Pour cela, vous pourrez préparer un pique-nique ensemble au bord de la plage, dans un parc ou dans un lieu que vous aurez choisi.

Pour cela, vous pourrez faire la cuisine ensemble, ce qui vous permettra de resserrer les liens. Faites des menus que vous n’avez jamais faits auparavant, ce qui vous permettra d’apprendre ensemble, de faire toutes les activités ensemble.

Allez à un spectacle des enfants en famille

Vos enfants ont souvent des spectacles de fin d’année ou des représentations qu’ils font dans leurs écoles. C’est le moment de trouver du temps pour y participer ensemble en famille. Non seulement cela fera plaisir aux enfants, mais aussi, cela vous permettra de resserrer les liens. Après un tel spectacle, vous pourrez sortir manger une glace ou faire du restaurant ensemble.

Pourquoi ne pas même faire une marche ou aller au cinéma ensemble. Cela vous permettra de faire de nouvelles découvertes et de regarder vos fils préférés en famille. Il existe de nombreuses idées que vous pourrez exploiter comme organiser juste une petite célébration pour les enfants.

Visiter un musée

Il existe de musées que vous n’avez pas encore visités dans votre ville et vous pourrez le faire en famille. Pour de nombreuses personnes, visiter un musée n’est qu’un moyen de se faire raconter des histoires sur une période de l’année ou sur des objets. Eh bien, vous pourrez le faire en famille et le rendre plus fun.

Cela vous permettra de redécouvrir votre ville ou votre pays, ou même de vous faire raconter des mythes et des histoires insolites en fonction du musée que vous visitez. Pour cela, déterminez les musées qui se trouvent dans votre région et faites la planification. En famille, c’est plus innovant et excitant.

Faire du camping

Il n’y a rien de plus beau et de plus culturel qu’une famille qui part en week-end faire du camping dans un lieu inconnu. L’avantage, c’est que tout le monde participe à l’organisation, que ce soit au niveau de la nourriture, des équipements, etc.

En outre, vous aurez l’opportunité en cours de route, de vous raconter de vieilles histoires et même vous rappeler des chansons qui vous faisaient plaisir il y quelques années. Aussi, sur le lieu du camping, vous pourrez organiser d’autres activités comme la pêche, la chasse et même le ski si c’est possible.

Savoirs perdus: Ce que les anciens campeurs savaient (et que nous avons oublié)

Faire du feu

Camper, faire des randonnées sauvages ou des stages de survie… Ces activités sont devenues les activités préférées des français en vacances. Pourtant, ces pratiques ont tendance à beaucoup se commercialiser, et donc se standardiser. Les sites proposent de plus en plus de services, qui rendent la pratique beaucoup moins autonome et bien plus assistée. Cela ressemble donc de plus en plus à des centres de vacances plutôt qu’à de la vraie randonnée !

Il faut dire que le marché ne pousse pas vraiment le campeur à devenir autonome : les équipements demandent de plus en plus de ressources, ce qui ne facilite pas la vie en pleine nature.

C’est pourquoi cet article va vous exposer quelques notions que les « ANCIENS » savaient, qui ont été un peu oubliées, et qui peuvent vous permettre d’exercer votre passion en toute autonomie, et libre de la foule et des sites bondés de touristes.

Faire du feu était essentiel pour les Hommes préhistoriques (non seulement pour se nourrir mais aussi pour se chauffer et se protéger des prédateurs). Il fallait aussi être très inventif et créer des recettes qui se basaient sur ce qu’ils avaient sous la main.

Ensuite, si vous souhaitez bivouaquer dans un endroit un peu plus libre, tâchez de choisir ou de repérer un endroit qui s’y prête : généralement pas au bord de l’eau, car un peu trop exposé aux éventuels visiteurs. Les meilleurs endroits pour camper sont généralement la campagne et la montagne.

Il existe toujours des petites clairières près des routes qui pourront accueillir votre campement :

L’autonomie en énergie est également quelque chose qu’il faut savoir bien gérer si l’on veut garder sa liberté : il faut savoir consommer raisonnablement, en essayant de calculer sa consommation, que ce soit pour l’eau, ou l’électricité. Les plus anciens campeurs ne prenaient pas de douche dans leur camping-car, ils allaient juste se baigner dans la rivière pour se rafraîchir ! Economisez vos ressources autant que possible, afin de pouvoir garder votre indépendance aussi longtemps que possible.

En cas de panne de batterie, et afin de ne pas être perdu, munissez-vous toujours d’une boussole et d’une carte. Les objets connectés nous aident beaucoup pour nous repérer et retrouver notre chemin, mais en cas de dysfonctionnement, il faut avoir une roue de secours. C’est indispensable, surtout si vous êtes seul en pleine nature.

Les plus anciens campeurs, et ceux qui se déclarent comme les plus traditionnels, vivent au quotidien en fonction de ce qu’ils trouvent autour de leur campement. On parle ici bien évidemment de nourriture, que ce soit des fruits, ou même du gibier. Certains campeurs estiment qu’il faut être un peu chasseur pour pouvoir profiter pleinement de l’activité en pleine nature.